Médecine esprit-corps

Les pratiques telles que l'Hypnose ou la Mindfulness, le programme de réponse de relaxation (RR), le Yoga, le Qi Gong, le Tai Chi, etc. sont devenues de plus en plus populaires parmi le public et les chercheurs. Elles sont une caractéristique de la médecine intégrative (IM), car ici, l'intégration des approches psychologiques, médicales, mentales et physiques est clairement visible.

Les pratiques esprit-corps sont également fréquemment utilisées comme composantes des interventions en psychothérapie et en médecine du comportement.

Les pratiques esprit-corps comprennent une série de méthodes différentes qui ont une chose en commun: elles utilisent toutes une sorte de formation comportementale-mentale et impliquent la modulation des états de conscience afin d'influencer les processus corporels vers une meilleure santé et aussi  un autre bien-être.

Ces pratiques sont donc les instruments de la médecine psychosomatique, où les conséquences psychophysiologiques et sanitaires d'états psychologiques spécifiques, comme l'excitation du stress, les traumatismes psychologiques ou la dépression, sont étudiées.

Même si nous commençons à peine à comprendre comment les interconnexions entre la psyché et le corps fonctionnent, en raison des dernières connaissances sur les liens immunologiques et endocrinologiques entre le cerveau et la périphérie, en principe, nous avons suffisamment de informations pour comprendre combien les réactions stressantes et apaisantes et les influences positives et négatives peuvent voyager dans les deux sens.

Ici comme ailleurs, ces techniques ne seront bénéfiques que si le patient est suffisamment motivé pour activer un  processus de changement,  première étape vers une guérison physique et psychologique.