PNEI

Prof Annino.png

Le stress c'est quoi ?

La réponse de stress

La réponse de stress

Voir

La Psycho-Neuro-Endocrino-Immunologie est le résultat de convergences de grands changements et avancées avant tout dans la découverte puis dans la compréhension du fonctionnement des principaux systèmes adaptatifs (le système nerveux, endocrinien, immunitaire, psychique) et de leurs relations réciproques. Les organismes des mammifères, face à un stimulus (stressor) qu'il soit physique, toxique ou psychique, réagit en activant la réponse de stress, en particulier, le système sympa­thique et l'axe hypothalamus-hypophyse-surrénales, avec surproduction d'adrénaline, noradrénaline et cortisol.

Aujourd'hui on a eu la preuve que le cortisol cause sur le cerveau des apoptoses (suicides cellulaires) même dans l'hippocampe humain, endommageant ainsi un système clé lié à des fonctions en corrélation avec la mémoire, la cognition et la régulation neurophysiologique; et que l'hyper cortisolémie modérée de type chronique déplace la réactivité du système sur une polarité (appelée Th2) inadaptée pour contrecarrer des pathologies infec­tieuses et/ou néo-plastiques.

Nous avons aussi la démonstration que parvient au système nerveux central un signalement périphérique dense hormonal et immunitaire, qui est en mesure de modifier l'équilibre physiologique du cerveau et par son intermédiaire de l'organisme dans son ensemble.

En définitive, la vision de l'organisme humain en tant que réseau structuré et interconnecté, en relation réciproque avec l'environnement physique et social, constitue un modèle scientifique solide et de plus en plus séduisant pour la recherche scientifique avancée et qui peut en même temps représen­ter un modèle pour réorienter des interventions de prévention et de thérapie, efficaces et à moindres coûts.